<
 
 
 
 
×
>
You are viewing an archived web page, collected at the request of United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO) using Archive-It. This page was captured on 21:17:28 Oct 20, 2016, and is part of the UNESCO collection. The information on this web page may be out of date. See All versions of this archived page.
Loading media information hide
Environnement et développement
dans les régions côtières et les petites îles
colbartn.gif (4535 octets)

Rapport sur les progrès accomplis 2

1. INTRODUCTION 

1.1  Historique 

1. Se concentrant sur les mécanismes intersectoriels, la plate-forme “Environnement et développement des régions côtières et des petites îles” (CSI) a été créée en 1996 par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). L’initiative CSI vise à réaliser un développement respectueux de l’environnement, socialement équitable, culturellement approprié et économiquement viable dans les régions côtières et les petites îles. 

2. Une telle initiative est particulièrement appropriée dans le cadre de la Convention de l'UNESCO (1945), dont une partie est reproduite ci-dessous : 

“Qu’une paix basée exclusivement sur les arrangements politiques et économiques des gouvernements ne serait pas une paix qui puisse assurer un soutien unanime, durable et sincère des peuples du monde, et que donc la paix doit être fondée, sous peine d’échouer, sur la solidarité intellectuelle et morale de l’humanité. 

Pour ces raisons, les Etats parties de cette constitution… s’accordent et sont déterminés à développer et accroître les moyens de communication entre les peuples, et à employer ces moyens pour la compréhension mutuelle, et une connaissance plus exacte et plus parfaite de la vie des uns et des autres.”

3. Ce mandat, créé en réaction aux causes et conséquences de la seconde guerre mondiale, a résisté à l’épreuve du temps et se trouve particulièrement pertinent en ce qui concerne les actions de l’UNESCO au cours du vingt-et-unième siècle (Rapport intérim de l’équipe d’étude sur l’UNESCO au XXIième siècle). 

"La tâche spécifique de l'Organisation ... doit demeurer d'élever les défenses de la paix dans l'esprit des hommes et de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l'éducation, la science, la culture et la communication, la collaboration entre les nations."

4. L’initiative CSI vise à renforcer la communication entre les peuples du monde, en utilisant tous les moyens de communication disponibles, afin de développer la connaissance et la compréhension des régions côtières et de développer des modes de vies durables pour les habitants des régions côtières et des petites îles. 

1.2 Programme d’action pour 1996-2007 

5. Reconnaissant la diversité des problèmes auxquels les sociétés doivent faire face dans les régions côtières et les petites îles, entre autres la croissance démographique et des modes de consommation non durables, la plate-forme CSI s’est lancée dans un calendrier ambitieux qui cherche à impliquer tous les secteurs de la société. 

6. La Figure 1 montre les activités à ce jour et l’ébauche de plan proposé pour la période 1996-2007. Depuis 1996, près de 21 projets pilotes ont été lancés, co-sponsorisés et, dans quelques cas, relayés, impliquant aujourd’hui près de 60 pays. Ces projets de terrain offrent un cadre pour des actions en collaboration, et représentent des expériences directes et des activités tangibles à travers lesquelles les concepts généraux sur les modes de vie durables dans les régions côtières et les petites îles peuvent être formulés, testés et évalués. Pour soutenir les projets pilotes, deux chaires universitaires ont été inaugurées et plusieurs autres ont été lancées, ainsi qu’un réseau de jumelage universitaire afin de développer les capacités à l’échelle locale et de sensibiliser au développement durable des régions côtières et des petites îles. (Une liste complète des projets pilotes et des chaires universitaires est donnée dans l’Annexe I).

 Figure 1

 

7. Pendant et à la suite d’un atelier intitulé “Vers des pratiques éclairées pour le développement des régions côtières et des petites îles” qui s’est tenu à Paris en 1998 (UNESCO 2000), des caractéristiques pour définir les pratiques éclairées ont été proposées. 

8. En avril 1999, un Forum mondial sur le Web intitulé “Pratiques éclairées pour le développement durable des régions côtières et les petites îles” (username: csi; password: wise; dénommé par la suite dans le texte “Forum”) a été lancé. Son but était tout d’abord de déterminer la pertinence et l’utilité des caractéristiques des pratiques éclairées et ensuite de discuter des résultats dans un contexte plus large avec une plus grande participation. 

9. Les résultats du Forum (username: csi; password: wise) seront utilisés pour évaluer et recentrer les projets pilotes et les chaires universitaires. Ces activités sont la base de l’initiative CSI et représentent des laboratoires d’application directe et vécue et, à cet égard peuvent servir de repères pour les pratiques éclairées. 

10. Simultanément au recentrage des projets pilotes et des chaires universitaires, le Forum (username: csi; password: wise) sera réorienté afin d’améliorer le concept des pratiques éclairées et de tester son application plus large au niveau national, au niveau régional et au niveau mondial. 

11. Par le biais d’une interaction continue et, par ordre de priorité, du niveau local vers le niveau régional puis vers le niveau global, et vice versa, les pratiques éclairées pourraient ainsi être mises en œuvre par des projets pilotes et des chaires universitaires/des jumelages prudemment développés et complètement intersectoriels. Ces derniers, avec les résultats d’autres activités hors-CSI et le Forum (username: csi; password: wise), peuvent servir de cas d’école pour l’application des pratiques éclairées au niveau local, au niveau national et au niveau mondial. Ainsi, les pratiques éclairées pourraient non seulement bénéficier d’autres activités, initiatives et programmes pertinents mais aussi récompenser les efforts engagés. 

12. Un ensemble complet de pratiques éclairées sera mis au point pour répondre aux principales préoccupations : les problèmes des petites îles1, l’urbanisation du littoral, la perte de biodiversité, l’impact du tourisme, l’achèvement de la connaissance et des pratiques de gestion indigènes locales, l’érosion côtière, la sécurité de l’approvisionnement en eau douce,  et le déclin des stocks de poissons et autres ressources vivantes dans le monde entier.

13. Un ensemble de recommandations ou principes sera mis au point pour assurer une interaction efficace entre le niveau local et le niveau mondial, une harmonisation entre les approches verticales du haut vers le bas et du bas vers le haut, une intégration entre domaines institutionnels et une complémentarité entre les différents secteurs de la société. 

14. Ces étapes participeront au développement d’un code éthique de pratique, basé sur les pratiques éclairées testées et les recommandations ou principes associés, pour résoudre les conflits en matière de ressources côtières et valeurs des sociétés littorales, ainsi que pour promouvoir un mode de vie durable dans les régions côtières et les petites îles.


1Six problèmes prioritaires sont identifiés dans le “Programme d’action de la Barbade pour le développement durable des petits états insulaire” : (a) Changement climatique – adaptation au changement climatique et de la montée du niveau des mers, qui pourrait submerger certaines nations aux îles de faible altitude; (b) Catastrophes naturelles et environnementales et variabilité climatique  - amélioration du niveau de préparation aux catastrophes et de la  capacité de réparation et récupération ; (c) Ressources en eau– prévenir l’aggravation des pénuries en eau douce à mesure que la demande augmente ; (d) Ressources côtières et marines – protection des écosystèmes côtiers et des récifs coralliens de la pollution et de la surpêche ; (e) Energie – développer les énergies solaire et renouvelables pour réduire la dépendance vis-à-vis du pétrole importé cher ; (f) Tourisme – gérer la croissance du tourisme pour protéger l’environnement et l’intégrité culturelle. 

1.3  Forum sur les pratiques éclairées pour un développement humain durable dans les régions côtières

15. Le Forum (username: csi; password: wise) a débuté en avril 1999, les participants aux projets CSI et aux activités hors CSI ayant été invités à proposer des Pratiques éclairées exemplaires (PEE) au Forum, et à analyser ces exemples à l’aide de la liste des caractéristiques des pratiques éclairées (voir Annexe II) qui avaient été définies pendant l’atelier de 1998 et durant les discussions par courrier électroniques qui ont suivi. Les participants ont aussiété invités à réagir et à répondre aux contributions envoyées au Forum. Vers la fin de 1999, le Forum a été réorganisé, le nombre de participants augmenté pour inclure un large éventail d’institutions, agences, projets et individus, et l’attention reportée sur une discussion plus générale des pratiques éclairées. Au début de l’année 2000, en raison du nombre plus important de participants et d’envois d’exemples, l’affichage direct d’exemples sur le Net a été remplacé par un affichage analysé au préalable par un modérateur, et le nombre d’affichages a été limité à un par semaine. Au 30 septembre 2000, près de 52 pratiques éclairées exemplaires ont été envoyées, suscitant 118 réponses/réactions (voir l’Annexe III pour une liste des contributions classées par localisateur uniforme de ressources ou Code URL et l’Annexe IV pour une liste des contributions classées par ordre alphabétique des noms d’auteurs). Au cours de ses 18 mois de fonctionnement, le Forum a été réorganisé de manière significative et le nombre de personnes connectées de par le monde atteint plus de 1 800 participants. 

16. Quatre modérateurs s’occupent entièrement du Forum (username: csi; password: wise) grâce à leur compétence en gestion, communication, informatique et gestion intégrée des régions côtières (GIRC). Toutes les contributions potentielles sont étudiées avec soin par au moins deux modérateurs en ce qui concerne le contenu, la pertinence et la langue et ensuite, si le texte est satisfaisant, il est affiché sur le Net selon un choix qui maintient la diversité du Forum tout en poursuivant certains enchaînements de discussions sur certains thèmes. Les contributions provenant de régions du monde francophones, hispanophones ou de langue malaysienne sont aussi affichées dans ces langues. Certaines contributions particulièrement pertinentes sont aussi affichées dans plus d’une langue. 

17. Après les premiers six mois de fonctionnement du Forum (username: csi; password: wise), un “rapport sur les progrès accomplis” (WIP 1) a été préparé et largement distribué. Maintenant, après plus de 18 mois de fonctionnement, le moment parait propiceà la rédaction de ce second  “rapport sur les progrès accomplis” (WIP 2) plus substantiel et qui aborde aussi les directions futures des activités de la plate-forme CSI pour la période 2001-2007. 

18. Le WIP 2 est organisé en quatre chapitres. A la suite de cette introduction, le chapitre 2 décrit la nature des contributions du Forum (username: csi; password: wise), les thèmes majeurs et la distribution géographique. Le chapitre 3 analyse les caractéristiques utilisées pour définir les pratiques éclairées et leur utilisation dans les pratiques éclairées exemplaires. Enfin, dans le chapitre 4, les futures orientations pour le Forum, ainsi que les activités sur la plate-forme de CSI jusqu'en 2007, sont discutées. 

19. Le WIP 2 vise à fournir une vue d’ensemble et une analyse des résultats du Forum (username: csi; password: wise), et à fixer les directions à poursuivre. Ce document a été rédigé en mai 2000 et traduit en français, puis a été soumis à l’examen approfondi de trente personnes (voir la liste). La version actuelle de le WIP 2, préparée en novembre 2000, incorpore les commentaires reçus et reflète les contributions jusqu'à fin septembre 2000. Le Forum, toutefois, n’en continue pas moins de fonctionner actuellement. Dans tout ce document, les contributions particulières sont citées à l’aide de leur nombre URL

20. Il est demandé aux participants au Forum (username: csi; password: wise) d’étudier et de commenter ce document révisé de manière à ce que le futur document reflète les vues du Forum et ainsi contribue à l’objectif d’ensemble de l’initiative, c’est-à-dire renforcer les futures activités en faveur d’un mode de vie durable dans les régions côtières et les petites îles pour les années et les décennies à venir. 

21. Des résumés du document seront affichés sur le Forum (username: csi; password: wise) virtuel à la fin de l’année 2000, avec des liens actifs vers la version complète en anglais, français et espagnol sur le site Web de CSI. Des copies imprimées seront aussi disponibles sur demande au modérateur.  

début

Introduction

Activités Publications Recherche
Pratiques éclairées Régions Thèmes